lundi 27 octobre 2008

It was acceptable in the 80s....

Enfin un nouvel article, il faut dire que le temps me manque terriblement.
pour l'instant aucune découverte fracassante à part tout ce dont tout le monde à déjà parlé.
( juste une groupe qui squatte mes playlist depuis quelques semaines et qui a au départ tout pour me déplaire) Alors à part si vous vivez dans une cave au fin fond du massif central dans une zone à la fois non desservie par l'ADSL ou la TNT (ce qui serait vraiment pas de chance) ou que vous ayez soudainement décidé de vivre enfermé(e) chez vous les volets fermés coupé de toute technologie vous avez surement remarqué cette tentative de revival 80s et de vintagisation des 90s (qui sont rappelons le pas si loin que ça). On trouve soudain un certain charme aux vestes de bucherons (très saillantes sur les Virgins) et au rééditions de baskets semi montantes de la même époque ainsi qu'aux couleurs disons.... colorées (et encore je suis gentille) telles que le jaune canaris fluo ou le vert toile de parachute , LA COMBI (planquée en fond de magasin que personne n'ose porter) et on ressort les jeux de Megadrive et autres consoles de l'age de pierre (la mienne est HS) hummmm que de très beaux souvenirs.
Ils n'y a pas que de mauvais côtés à cette tendance éphémère: le retour du synthé pourris , alors là je dis BRAVO, je me roule par terre de bonheur bref je jubile. On n'y croyais presque plus c'est le genre d'évènement que apporte un petite touche de gaité en fin de journée comme une double dose de crème fouettée allégée sur un caramel macchiato un jour de pluie.
Alors d'ici peu une sélection de groupes pour vous rappelez vos dimanches après midi devant votre écran cathodique à rêver que Jaques Martin vous tende le micro!



Mais qui sont ces deux jeune hommes au sex-appeal foudroyant?
Curry and
Coco frères dans la vie, duo musical déroutant le reste du temps.
Découverts en compagnie de CSS en juin dernier ou encore au défilé JC/DC il s'agit du seul groupe en date à avoir réussit à faire danser la Bataclan au son d'une superbe reprise de "Girls just wanna have fun".
Pour rester dans l'esprit de l'article j'ai choisi "80s kids"
J'ai peut être été un peu méchante sur ce coups pour la photo en vrais ils ressemblent plutôt à ça (le contraste est sans appel)









Aligné à gauche

Minitel Rose
Ce trio nostalgiques du 3615 amour virtuel qu'on voit plus présenter le journal du Geek sur Gameone que derrière les platines a déjà bien été buzzé par leur clips à forte tendance psychédélique et bien décidé à faire (re)découvrir le son club 80s à travers leur premier album The French Machine dans lequel se démarque nettement"Continue".




A prendre bien sur au 2nd degré

1 commentaire:

Colour-of-rock a dit…

Ton article est très drôle :)
Hâte de lire, enfin d'écouter, ta play-list !

Pour The Virgins, ah oui ils passent en boucle sur Virgin, entre Pep's (AAH.) et Superbus quoi.
M'enfin, vaut mieux ne pas écouter Virgin tout simplement ^^'